Parlons qualité

Lettre nº 7

Parlons qualité

Après avoir reçu à Tunis le 1er prix mondial de l’internet contre l’exclusion, l’association "L’ENFANT@L’HÔPITAL" vient à nouveau d’être deux fois lauréate.

A l’occasion du Prix Planète citoyenne 2005, les lecteurs de l'hebdomadaire La Vie et les auditeurs de France Info l’ont choisie comme exemple dans le domaine de la solidarité.

Pour la deuxième année consécutive, les salariés d’IBM lui ont décerné le prix ODC (On Demand Community).

Forte d’une expérience de 20 ans qu’elle s’est forgée seule et en toute liberté, l’association "L’ENFANT@L’HÔPITAL" se doit d’adapter sa mission aux besoins mouvants des enfants et adolescents malades et handicapés, en leur donnant des ouvertures toujours nouvelles. C’est la création constante et le rayonnement de son réseau très actif qui ont été ainsi récompensés.

Nous continuons donc le combat en initiant une réflexion concernant le bon usage de l’internet à l’hôpital, avec l’aide d’un représentant du ministère de l’Education nationale, de membres du personnel médical — pédopsychiatres, infirmières — d’enseignants, de parents d’enfants malades, de stagiaires de l’association ainsi que d’IBM et de Symantec.

Violence des jeunes sur les forums, dépendance à la machine, respect de l’ordinateur, meilleure utilisation des moteurs de recherche, évaluation de l’e-learning, bénéfices et dangers des jeux vidéo et de stratégie, formation des parents aux limites juridiques du téléchargement : autant de thèmes que les services pédiatriques et les parents nous demandent d’aborder.

Même si pour aider l’enfant malade, captif, fragile, à sortir de l’isolement, l’association "L’ENFANT@L’HÔPITAL" a choisi d’adapter Kolibri, une plate-forme de travail partagé qui n’est pas sur la toile, elle se doit de répondre à ces interrogations inquiètes concernant l’ensemble des technologies de l’information.

Anne Dunoyer de Segonzac

Télécharger la lettre complète